Image montrant deux enfants qui dorment ensemble

Le coucher du soir avec des enfants

L’heure du coucher peut être un vrai casse-tête pour certains parents. En tout cas ça l’a été pour nous. Nous avons essayé plusieurs méthodes différentes depuis la naissance de notre premier enfant. Certaines ont fonctionné quelques temps, d’autres n’ont pas du tout marché.

Un soir R. n’a pas voulu aller se coucher. C’est à partir de ce moment-là que je me suis posée des questions concernant le sommeil des enfants.

La plupart des enfants se couchent à une heure fixe, alors, je me suis demandée si je devais forcer les miens à se coucher même s’ils n’en ont pas envie ? En France, les enfants se couchent vers 20h30, au Québec c’est 19h et au Brésil 22h. Si l’heure du coucher est différent dans chaque pays, quels sont les raisons qui me poussent à choisir un horaire plutôt qu’un autre ? Et d’ailleurs, est-ce que j’ai vraiment besoin de choisir un horaire ? Après tout, un bébé dort quand il est fatigué, alors pourquoi ça ne pourrait pas continuer comme ça lorsqu’il grandit ? Finalement, quels sont les besoins de mes enfants et quels sont mes besoins ?

Il m’a fallu beaucoup de temps pour trouver les réponses à ces questions. Je vous partage, dans ce billet, mon cheminement concernant le coucher du soir de mes enfants. Nous avons trouvé notre solution. Elle fonctionne bien pour nous, mais pas forcément pour vous, car chaque famille est différente. C’est le cheminement qui est important, la solution, elle, dépendra de chacun, et sera unique à chaque famille.

Mes trois enfants ont aujourd’hui 5 ans, 3 ans 1/2 et 3 mois.

Lorsque mon fils est né, nous suivions son rythme de sommeil. Je pense que c’est ce que la plupart des gens font avec les nourrissons. Au fur et à mesure qu’il grandissait, nous avions établi un petit rituel : bain, histoire, câlin, dodo. Puis un jour, entre ses 18 mois et ses 2 ans, je me suis rendue compte que nos soirées pour l’endormir étaient devenues interminables. Mon conjoint restait près de lui pour qu’il s’endorme pendant que je m’occupais de sa petite sœur qui venait de naître. Sans m’en rendre compte nous étions passés d’un endormissement dans nos bras lorsqu’il était fatigué à un coucher dans son lit à une heure fixe (vers 20h30). Au fil du temps et de mes lectures, je me suis posée plusieurs questions : quel est le meilleur endroit pour que mon enfant dorme ? A quelle heure est-ce que je dois coucher mon enfant pour qu’il soit en forme ? Est-ce qu’un enfant doit s’endormir seul ?

Le meilleur endroit pour s’endormir et dormir

Mon fils aîné s’est endormi dans nos bras jusqu’à, environ, ses 18 mois. Nous le bercions puis le déposions dans son lit, tout doucement car il se réveillait très facilement. J’allais bientôt accoucher et il était devenu trop lourd pour que je puisse continuer. Nous avons donc commencé à le poser sur son matelas, à même le sol, et mon conjoint ou moi restions près de lui jusqu’à ce qu’il s’endorme. C’est ce que nous avons fait jusqu’à ses 3 ans environ. A la fin il fallait attendre quasiment 1h pour qu’il s’endorme. C’était très frustrant pour moi, j’avais l’impression de perdre beaucoup de temps.

Pour mon second enfant, j’ai pratiqué le cododo. Je ne voulais pas revivre la fatigue des premières semaines que j’avais vécu avec mon fils. Partager mon lit avec ma fille était merveilleux, j’étais en forme la journée, je dormais bien la nuit. Quand elle a eu entre 12 mois et 18 mois nous avons essayé de la poser dans son lit à elle, le soir. Rapidement j’ai trouvé ça trop difficile car elle se réveillait encore fréquemment la nuit. Nous avons donc décidé, tous ensemble, de continuer le cododo et de le proposer aussi à son grand frère. Il était ravi de pouvoir dormir avec nous lui aussi.

C’était clair que les enfants préféraient dormir avec nous. Les nuits étaient meilleures pour tout le monde. On y trouvait tous notre compte. Cependant il restait encore un problème, c’était de réussir à les endormir. Pour ma fille, c’était assez facile, elle s’endormait au sein très vite. C’est même encore le cas parfois aujourd’hui. Par contre, pour son frère, c’était une autre histoire. Certes, il acceptait plus facilement de se coucher car nous étions tous ensemble, mais il mettait toujours autant de temps à s’endormir.

C’est au fil de mes lectures sur la blogosphère que j’ai alors proposé à mon conjoint de laisser les enfants décider de l’heure à laquelle ils iraient au lit.

Le meilleur horaire pour se coucher

Est-ce qu’il existe une meilleur heure pour se coucher ? Je pense que non. Evidemment lorsqu’on se lève tôt le matin, on pense qu’il faut coucher nos enfants tôt la veille. Mais est-ce vraiment nécessaire ? Avons-nous vraiment besoin d’imposer une heure de coucher à nos enfants ?

Nous avons donc sauté le pas. Les enfants pouvaient se coucher quand ils le souhaitaient. Pour ma fille, l’heure du coucher n’a jamais trop posé problème. Lorsqu’elle est fatiguée elle nous le dit et le coucher est très rapide.

Pour R. c’est une autre histoire. A la différence de sa sœur, nous l’avons plus ou moins contraint à se coucher et à dormir à des moments où il n’en avait pas réellement besoin. Du coup, dès le départ, il s’est mis à se coucher très tard. C’était difficile car il était épuisé et pleurait beaucoup à la moindre petite frustration. Il nous a fallu un peu de temps pour trouver comment l’accompagner correctement, en mettant des mots sur ce qu’il ressentait. Maintenant il vient voir son père lorsqu’il est fatigué pour qu’il l’accompagne au lit. Ou alors il me rejoint si je ne dors pas encore (je me couche vraiment tôt).

Du coup, oui, les enfants sont capables de se coucher lorsqu’ils sont fatigués. Et lorsque nous devons nous lever tôt le lendemain matin, nous avons juste à les prévenir. En ce moment, lorsque ça arrive, R. va nous dire qu’il n’est pas content parce qu’il veut continuer à jouer avec ses LEGO. Parfois il va quand même venir se coucher un peu plus tôt. Et lorsqu’il décide de se coucher plus tard, alors il se sentira un peu plus fatigué le lendemain. C’est un apprentissage comme un autre au final et il se couchera plus tôt ou fera des activités plus reposantes les journées suivantes.

S’endormir seul ou pas ?

J’ai toujours endormi mes enfants dans mes bras, dans un porte-bébé ou en m’allongeant ou m’asseyant près d’eux. Un jour, j’ai entendu parlé d’une méthode pour apprendre aux bébés à s’endormir seul : 5-10-15. Je l’ai essayé et j’ai tenu 1 ou 2 minutes avant d’aller chercher ma fille. Elle pleurait parce qu’elle avait besoin de moi. En réalité elle n’apprenait rien du tout. C’était une idée stupide de ma part. Les bébés n’apprennent pas à dormir seul avec cette méthode, ils apprennent seulement que lorsqu’ils ont besoin d’aide, personne ne vient à leur secours.

Je ne pense pas que les bébés et les jeunes enfants sont capables de s’endormir seul naturellement. A part, peut-être, quelques exceptions, la plupart des bébés ont besoin de la présence de quelqu’un pour s’endormir. La seule bonne méthode pour qu’un enfant s’endorme seul, à mon avis, c’est d’attendre qu’il soit prêt pour ça. En attendant, c’est mon rôle de parent de l’aider.

Donc nous accompagnons nos enfants lorsqu’ils se couchent. Parfois ils s’endorment sans notre présence, mais c’est encore rare.

Et pour finir

Aujourd’hui nous dormons tous les 5 dans la même chambre. Nous avons 2 grands matelas sur le sol. Je dors sur le plus petit avec L. qui vient de naître en Mars et mon conjoint dort avec les deux grands sur l’autre matelas. Ma grande se couche entre 20h et 21h alors que R. se couche plutôt entre 21h et 22h. Je suis contente car ce système fonctionne plutôt bien. Mes enfants se couchent lorsqu’ils ressentent de la fatigue et ils apprennent ainsi à écouter les signaux de leur corps. je trouve ça vraiment important.

Cependant avec l’arrivée de L. un nouveau problème est survenu : mon conjoint se fait souvent prendre en sandwich entre R. et E., ce qui l’empêche de bien dormir. Nous n’avons pas encore trouvé de solution à ce problème. En même temps, nous partons en vacances pendant 3 mois en France, puis lorsque nous reviendrons nous allons emménager dans un nouvel appartement. Du coup ça va faire beaucoup de changement alors nous verrons à ce moment-là !

Et chez vous, comment ça se passe ?

Partagez avec vos amis !